1914-1918

Arbre, Bois-de-Villers, Lesve, Lustin, Profondeville et Rivière,  le parcours des combattants, prisonniers et déportés de notre commune

Le drapeau de 14-18 pour le village de ARBRE

drapeau, anciens combattants, déportés, Arbre, 1914, 1918, Profondeville, Lesve, Bois-de-Villers

Bienvenue sur le blog dédié aux soldats de l'entité de Profondeville qui ont été emportés dans la tourmente de la GRANDE GUERRE.

Des tués, des blessés, des prisonniers, ceux qui ont connu les affres de 4 années de tranchées. Beaucoup  ont gardé des séquelles de ce long "voyage" dans l'impensable....

Sans oublier les victimes civiles, fusillées devant leur famille ou  déportées en Allemagne. Toutes et  tous méritent  notre attention,  notre souvenir,  notre respect.

Quelques villageois avant guerre...

4128041460

 

page01

 

Une gazette pour un centenaire

Les pages publiées dans ce blog sont le prolongement des articles contenus dans "la gazette our un centenaire", une recherche publiées en 2014. Prix du patrimoine  de Profondeville, ce petit journal, (48 pages, format A3)  tiré à 5 000 exemplaires, a été distribué gratuitement dans tous les foyers des villages constituant l'entité de Profondeville. 

 

Le contenu de ce blog

Chronologie et recherche

Afin de faciliter la recherche d'un article, chaque article est associé à un TAG contenu dans la liste colonne de droite.

 

 

La Page d'accueil..............................................................Impensable

 

Avant la GRANDE GUERRE

Arbre, Besinne, profondeville, lesve, Bois-de-Villers, Lustin, Rivière, Burnot, première guerre mondiale, août 1914  L'armée belge en manoeuvres dans nos villages

.................Manoeuvre

L'armée traverse nos villages attirant une foule de curieux venus de la ville

mais également en créant des dommages aux propriétés

 

 

956874117 Une école internationale à Lesve

...........................Ecole

Suite aux lois anticléricales votées en France, des institutions religieuses viennent s'établir dans nos villages (des religieuses à Burnot) à l'instar de ces pères venus de Betharram et qui ouvrent leur école "internationale".

Le caveau des pères décédés lors de leur présence à Lesve.

 

1418708625  Du tirage au sort au service militaire

.......................Service

Le temps du tirage au sort est révolu.

Des lois votées entre 1909 et 1912 organisent le service militaire pour tous.

 

 

3012099732Que lisent nos concitoyens

....................... Presse

 La presse véhicule les informations concernant l'évolution de la situation diplomatique. Par le bouche à oreille, les nouvelles se répandent dans les populations villageoises

Le tocsin sonne, on mobilise,

 

3958979646 La mobilisation dans nos villages

.............. Mobilisation

Des volontaires répondent à l'appel

.................. Volontaire

La mobilisation générale est proclamée mais le pays lance encore des appels aux volontaires.

 

3248325896 La garde civique assure la sécurité

........................ Civique

Les villageois qui ne sont pas appelés sous les drapeaux perticipent à la "défense" du pays en sécurisant certains axes routiers ou ferroviares traversant leur village. Ils constituent une "garde civique".

 

 

 C'est la guerre

 Premiers combats à Liège, deux tués parmi nos villageoisa

..................................... Liège

A Herstal, le 12ème de ligne a subi de lourdes pertes, François Steignier de Bois-de-Villers est tombé, le 9ème de ligne , quant à lui, est lourdement bousculé accusant des pertes sérieuses, J.  Lonnoy de Profondeville est parmi les victimes. 

 

 

Arbre, Besinne, profondeville, lesve, Bois-de-Villers, Lustin, Rivière, Burnot, première guerre mondiale, août 1914Premiers combats à Liège, un prisonnier parmi nos villageois

................. patrouille

 

Alors qu'il effectuait une patrouille derrière les lignes ennemies, il a été surpris par les sentinelles...

 

Arbre, Besinne, profondeville, lesve, Bois-de-Villers, Lustin, Rivière, Burnot, première guerre mondiale, août 1914

Un aviateur présent à Liège, à Namur et abattu en France

................................ aviateur 

Aux commandes de son avion, survole les lignes ennemies afin de renseigner les artilleurs sur  les positions à bombarder.

 

La position fortifiée de Namur (PFN)

 Arbre, Besinne, profondeville, lesve, Bois-de-Villers, Lustin, Rivière, Burnot, première guerre mondiale, août 1914La position de Namur   face à l'artillerie lourde

............................ La PFN

Le 19 août, les troupes allemandes sont devant Namur. Ayant tiré des leçons du siège de Liège, ils changeront de tactique. Détruire au maximum les positions défensives avant de lancer leur infanterie.  

 

Arbre, Besinne, profondeville, lesve, Bois-de-Villers, Lustin, Rivière, Burnot, première guerre mondiale, août 1914

Saint-Héribert  ...................................................... Saint-Héribert

Dave ........................................................................................................Dave

Cognelée ................................................................Cognelée

Andoy......................................................................................................Andoy

Des forts conçus à une époque où les calibres des canons utilisés par les Allemands n'étaient pas encore "connus". Les structures des forts ne résisteront pas longtemps...

 

1386593771A Wartet, des lignards, baïonnette au canon...

............................................. Wartet

 "à la vie ou la mort"!

...............................La vie ou la mort

Il faut à tout  prix faire taire les batteriesn ennemies. Une attaque est lancée contre ces positions.

2312677707La défense du point d'appui de Loyers

.................................................Loyers

 

Les intervalles entre les forts de Maizeret et Andoy sont écrasés. Les chasseurs à pied de forteresse ne peuvent résister très longtemps.  

 

 

La retraite de la IVème division

Arbre, Besinne, profondeville, lesve, Bois-de-Villers, Lustin, Rivière, Burnot, première guerre mondiale, août 1914

La retraite est inéluctable. Les Allemands pressent des deux côtés. il ne reste qu'un couloir de plus en plus étroit entre les lignes ennemies. il faut passer. Des unités bloqueront l'ennemi à Ermeton-sur-Biert, à warnant, feront le coup de feu  à Florennes et à Denée permettant au gros de la division de se retirer vers la France... Que reste-t-il de la IVème division? Combien de morts, de disparus, de prisonniers et de blessés?

Une marche forcée de 32 heures....

...................................... marche forcée

L'ennemi se fait pressant.

.................................. Warnant     

                           

Arbre, Besinne, Arbre Besinne, profondeville, Lustin, lesve, Burnot, Rivière, Bois-de-Villers, prisonniers de guerre, 14-18, camps de prisonniers Ils sont passés, de Rouen à Ostende

................................................. en construction

 

Le bilan des pertes, 15 500 hommes hors de combat

.................................... pertes

 

 

 

 

Un blog est également consacré aux troupes françaises qui ont cantonné dans nos villages en août 1914

voir sur

 

Pour le 148ème régiment...

 

148emeri.canalblog.com